Fermeture des serveurs de jeu

Suite à l'annonce de la fermeture des serveurs de jeu en Corée, Wasabii, l'exploitant de Dragon Ball Online à Taïwan et Hong Kong, emboîte le pas en annonçant à son tour, la mise en hors ligne du soft.

Sorti le 4 février 2010 en Corée, Dragon Ball Online attisa la curiosité de nombreux fans de la série éponyme. En outre, les occidentaux durent attendre que le soft s'exporte à Taïwan, un an après, afin de pouvoir accéder à des serveurs moins fermés au reste du monde, mais toujours en Chinois.

C'est alors que des passionnés de la licence ont pu arpenter l'univers de Dragon Ball Online durant plusieurs années mais malgré les efforts des développeurs pour améliorer leur jeu Free To Play, force est de constater que le nombre de joueurs ne cessa de décliner pour ne laisser que des serveurs moribonds.

Face à cet état de fait, les exploitants de la licence ont donc décidé de fermer tous les serveurs de jeu (Corée, Taïwan et Hong Kong), augurant un avenir plutôt sombre au soft qui n'a peu de chances d'être exporté vers d'autres contrées.

Voici les dates communiquées par Wasabii :

- 21 octobre 2013 : fermeture de la boutique.

- 31 octobre 2013 : fermeture des serveurs de jeu.

- 8 novembre 2013 : fermeture du site officiel.

Source : http://dbo.wasabii.com.tw/DB_Notice/noticeCt.aspx?K=23164

Réactions (30)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dragon Ball Online ?

106 aiment, 35 pas.
Note moyenne : (145 évaluations | 3 critiques)
5,3 / 10 - Moyen

113 joliens y jouent, 147 y ont joué.